Les 21 e Lauriers de la Radio et de la Télévision : un succès continu !

Le 8 février 2016 était proclamé, dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris, le palmarès 2015 des Lauriers de la Radio et de la Télévision qui fêtaient ainsi leur 21ème édition. 18 Lauriers pour honorer les talents de l’audiovisuel qui offrent aux Français un espace de détente, de savoir et d’information de qualité.

Des lauriers pour un audiovisuel de qualité

Le Club Audiovisuel de Paris décerne ainsi à chaque début d’année ses “Lauriers” pour distinguer le meilleur de la production audiovisuelle française que les auditeurs et les téléspectateurs ont pu apprécier durant l’année précédente.
Présidé par Patrick Bézier, Président du Club Audiovisuel de Paris, le Jury, actif et très impliqué, composé de 16 membres compétents, a consacré des centaines d’heures pour écouter et visionner un grand nombre d’émissions.
Fidèle à sa mission première, il s’est attaché à distinguer des oeuvres  originales et  de qualité, ayant une dimension créative et  contribuant à l’enrichissement culturel, à l’acquisition du savoir, à la contribution de l’esprit civique.
Chacun des membres de ce jury mérite d’être salué, et, tout particulièrement Myriam Lemaire, Secrétaire générale du jury, et Fernand Guiot, ancien président du Club, que des liens de longue amitié lient à Jean Cluzel

.

Un jury de professionnelsPrésident du Club et du Jury : Patrick Bézier.
Bernard Chevry, créateur du Midem et des Mip de Cannes, Président d’honneur et fondateur du FIPA
Anne Dörr, auteur et réalisatrice
Patrice Duhamel, journaliste, ancien directeur général de France Télévisions, chargé des antennes,
du développement et de la diversification
Roland Faure, ancien PDG de Radio France, ancien membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel
Fernand Guiot, acteur, ancien Président du Club Audiovisuel de Paris
Roger-André Larrieu, journaliste, conseil international audiovisuel et médias, ancien Directeur des programmes de France 3
Myriam Lemaire, journaliste, secrétaire générale du Jury, ancienne responsable de la communication de TDF
Marc Pallain, ancien Président du Directoire de NRJ Group, ancien Président du Groupement TNT, artiste photographe
Dominique Poussier, consultante, ancienne directrice des programmes Jeunesse de TF1
Claude-Yves Robin, créateur d’entreprises, ancien directeur général de France 5 et France 2
Jean Rozat, ancien directeur général d’ARTE France
Gérard Saint-Paul, journaliste, ancien directeur général et fondateur de France 24
Brigitte Schmit, productrice, ancienne directrice de la communication de France 2
Monique Trnka, productrice, ancienne directrice des programmes et de la programmation d’Antenne 2

Le palmarès 2015

Pour chaque catégorie, trois “nommés” sont distingués par le jury, et un seul lauréat remporte le trophée (créé par Daum).
La cérémonie, animée par Leïla Kaddour-Boudadi, journaliste à France-Inter, a brillé de mille feux !

  • Jeunesse : “Les grandes grandes vacances” (France 3)
  • Interprétation masculine : à Clovis Cornillac dans “Chefs” (France 2)
  • Interprétation féminine : à Laetitia Casta dans “Arletty, une passion coupable” (France 2)
  • Fiction : “L’Emprise” (TF1)
  • Séries : “Dix pour cent” (France 2)
  • Séries et collections de documentaires : “Les aventuriers de l’art moderne” (Arte)
  • Documentaires unitaires : “Daech, naissance d’un Etat terroriste” (Arte)
  • Première oeuvre (prix Marcel Jullian) : “La révolte des rêves” (France Ô)
  • Magazines TV : “Personne ne bouge” (Arte)
  • Grand Reporter (Prix Patrick Bourrat) : “Un baptême du feu” (France 4)
  • Radio : “le 7/9” de Patrick Cohen (France Inter)
  • Sport : “Tour de France, dans les coulisses de l’évènement le plus populaire de l’été” (M6)
  • Variétés et divertissement : “Catherine et Liliane dans Le petit journal” (Canal +)
  • Musique : François Staal pour la mumsique de “Les fusillés” (France 3)
  • Web création : “Do not track” (Arte)
  • Spectacle vivant : Le concert de Paris (France 2)
  • Meilleur présentateur (trice) TV : Anne-Sophie Lapix dans “C à vous” (France 5)

Le Laurier d’Or radio et télévision a distingué cette année Yves Calvi.

Pour en savoir plus, pour les détails du palmarès, les photos de la cérémonie, consulter le site du Club audiovisuel de Paris : www.clubavparis.com

Un peu d’histoire en quelques mots : à l’Automne 1993, plus d’une centaine de personnes (auxquelles se joignirent plus tard les membres du Conseil des Observateurs de la Radio et de la télévision) créèrent, sous la présidence du sénateur de l’Allier Jean Cluzel, rapporteur du budget de l’audiovisuel au Sénat, le Comité Français pour l’Audiovisuel.
Un an après, le Bureau de ce Comité décida la création de Prix pour promouvoir une Radio et une Télévision de qualité.
Le 7 mars 1995 au Sénat eut donc lieu la première cérémonie de remise de prix à plusieurs lauréats ainsi distingués, sous la présidence du réalisateur Jean Delannoy et la présidence d’honneur du président du Sénat, René Monory.
Associé au Comité Français pour l’Audiovisuel et intégré dans sa Fédération des clubs audiovisuels, sous la présidence d’honneur de Jean Cluzel, membre de l’Institut, le Club Audiovisuel de Paris fut créé en 1996 par Bernard Ollagnier.
Parallèlement, à Vichy (en 1994) puis à Toulouse (en 1996) s’étaient aussi créés deux autres Clubs qui restent aujourd’hui très dynamiques.Ainsi, les Lauriers de la Radio et de la Télévision sont-ils la continuation des Prix du Comité Français pour l’Audiovisuel.
Le journaliste Yves Calvi a reçu le Laurier d'or radio et télévision pour l'ensemble de sa carrière (30 ans !)

Le journaliste Yves Calvi a reçu le Laurier d’or radio et télévision pour l’ensemble de sa carrière (30 ans !) © Patrick Robert/Club Audiovisuel de Paris

Le metteur en scène Régis Wargnier, membre de l'Académie des beaux-arts (le cinquième en partant de la gauche) a remis le Laurier Séries à quelques uns des membres de l'équipe de "Dix pour cent" (6 films sous la réalisation de Cédric Klapisch, Lola Doillon, Antoine Garceau) diffusé sur France 2 en octobre 2015.

Le metteur en scène Régis Wargnier, membre de l’Académie des beaux-arts (le cinquième en partant de la gauche) a remis le Laurier Séries à quelques uns des membres de l’équipe de “Dix pour cent” (6 films sous la réalisation de Cédric Klapisch, Lola Doillon, Antoine Garceau) diffusé sur France 2 en octobre 2015. © Patrick Robert/Club Audiovisuel de Paris

A gauche, Laurent Petitgirard, Président de la Sacem et membre de l'Académie des beaux arts, remet le Laurier Musique au compositeur François Staal pour la musique originale du téléfilm "Les fusillés", qui ravive la mémoire obscure de la Grande Guerre. Il est l'auteur de plus de 60 musiques de films pour le cinéma et la télévision.

A gauche, Laurent Petitgirard, Président de la Sacem et membre de l’Académie des beaux arts, remet le Laurier Musique au compositeur François Staal pour la musique originale du téléfilm “Les fusillés”, qui ravive la mémoire obscure de la Grande Guerre. Il est l’auteur de plus de 60 musiques de films pour le cinéma et la télévision. © Patrick Robert/Club Audiovisuel de Paris

La sénatrice Catherine Morin Desailly, Présidente de la Commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat, entourée de Xavier Mauduit et Philippe Collin, lauréats du Laurier Magazines TV pour Personne ne bouge!

La sénatrice Catherine Morin Desailly, Présidente de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, entourée de Xavier Mauduit et Philippe Collin, lauréats du Laurier Magazines TV pour Personne ne bouge! © Patrick Robert/Club Audiovisuel de Paris

Patrick de Carolis, membre de l'Académie des beaux arts, a remis le Laurier Séries et collections de documentaires à l'équipe des 6 épisodes "Les Aventuriers de L'art Moderne" diffusés sur Arte en décembre 2015.

Patrick de Carolis, membre de l’Académie des beaux arts, a remis le Laurier Séries et collections de documentaires à l’équipe des 6 épisodes “Les Aventuriers de L’art Moderne” diffusés sur Arte en décembre 2015. © Patrick Robert/Club Audiovisuel de Paris

Florence Pernel a remis le Laurier d' Interprétation masculine.à Clovis Cornillac qui interprète le chef renommé d'une brigade d'un grand restaurant parisien dans la série "Chefs" diffusée en février 2015 sur France 2. Un comédien qui a su parfaitement acquérir les gestes professionnels d'un chef accompli...

Florence Pernel a remis le Laurier d’ Interprétation masculine.à Clovis Cornillac qui interprète le chef renommé d’une brigade d’un grand restaurant parisien dans la série “Chefs” diffusée en février 2015 sur France 2. Un comédien qui a su parfaitement acquérir les gestes professionnels d’un chef accompli… © Patrick Robert/Club Audiovisuel de Paris

Entouré d'Olivier Schrameck (à gauche), président du CSA, et de Philippe Labro (à droite), le lauréat Patrick Cohen reçoit son Laurier Radio pour la matinale de deux heures qu'il anime chaque jour sur France Inter : "Cette matinale généraliste, sérieuse et rigoureuse, tout en étant décontractée, fait le pari de l'intelligence de ses auditeurs avec lesquels elle a su tisser un lien de confiance", écrit Myriam Lemaire, Secrétaire générale du Jury des Lauriers.

Entouré d’Olivier Schrameck (à gauche), président du CSA, et de Philippe Labro (à droite), le lauréat Patrick Cohen reçoit son Laurier Radio pour la matinale de deux heures qu’il anime chaque jour sur France Inter : “Cette matinale généraliste, sérieuse et rigoureuse, tout en étant décontractée, fait le pari de l’intelligence de ses auditeurs avec lesquels elle a su tisser un lien de confiance”, écrit Myriam Lemaire, Secrétaire générale du Jury des Lauriers. © Patrick Robert/Club Audiovisuel de Paris

Lauréats, remettants et organisateurs posent ensemble pour cette photo finale des Lauriers 2015.

Lauréats, remettants et organisateurs posent ensemble pour cette photo finale des Lauriers 2015. © Patrick Robert/Club Audiovisuel de Paris