Compte rendu de l’action de Octobre – Novembre – Décembre 2012

Au quatrième trimestre 2012, 68 projets ont été financés par le site.

Répartition géographique des projets soutenus :

– 21 au Togo via l’institution de microfinance Wages
– 12 au Bénin via l’institution de microfinance Finadev
– 10 en Equateur via l’institution de microfinance Cepesiu
– 5 au Cambodge via l’institution de microfinance Chamroeun
– 2 en France via l’institution de microfinance Adie
– 5 au Pérou via l’institution de microfinance Edaprospo
– 7 en Indonésie via l’institution de microfinance Komida
– 5 aux Philippines via l’institution de microfinance GDMPC
– 1 au Nicaragua via l’Institution de microfinance Afodenic

Komlavi, menuisier

Togo

komlavi
Menuisier de profession, Komlavi est un jeune célibataire du quartier de Totsi de la ville de Lomé. Agé de 28 ans, il mène son activité de menuiserie dans son établissement nommé ‘’APROBAS – B’’ situé au carrefour Boukarou. Il se fait aider par un apprenti. Il décide de faire confiance à WAGES auprès duquel il sollicite un microcrédit. Avec ce prêt, il pourra s’acheter 10 planches d’iroko, 8 planches d’acajou et 11 bois blancs.

 

Les tissus de Mireille

Togo

mireille
Mireille, 23 ans, est mère d’un enfant et mariée à un psychologue. Depuis un an, elle vend des tissus à Lagbonou et s’approvisionne à Lomé, activité qu’elle mène en parallèle de ses études. Mireille demande son premier microcrédit à Wages pour acheter 40m de tissus pour faire des pantalons et 60m de tissus pour faire des chemises. Concilier ses études et son commerce est important pour Mireille.

 

La production de riz de Karen

Equateur

karen
Karen, 28 ans, a reçu en héritage de ses parents quelques hectares utilisés pour la production de riz. Elle vit avec son compagnon et ses deux enfants dans la communauté de Clarissa, canton de Daule. Le microcrédit lui permet d’acheter plusieurs sacs d’urée et de sulfate de potassium pour nourrir la terre pour les prochaines récoltes. Son plus grand rêve est de construire une maison en dur afin d’améliorer les conditions de vie de sa famille.

 

Manuel, fabrication et vente de fromage de chèvre

France

manuel
Manuel, âgé de 38 ans, est éleveur de chèvres depuis 2 ans dans un village à proximité de l’Alsace. Le microcrédit doit lui permettre de finaliser la mise aux normes de la fromagerie, d’acheter du matériel pour la production de ces fromages mais également de créer des supports publicitaires afin de développer sa clientèle, déjà présente sur les marchés alsaciens. Dans un futur proche, il compte agrandir son cheptel et ainsi pouvoir vivre convenablement de la vente sans intermédiaire de son fromage.