Compte rendu de l’action de Avril – Mai – Juin 2011

Au deuxième trimestre 2011, 61 projets ont été financés par le site.

Répartition géographique des projets soutenus :

– 15 au Bénin via l’institution de microfinance Finadev
– 3 au Vietnam via l’institution de microfinance Seda
– 21 au Cambodge via l’institution de microfinance Chamroeun
– 11 au Togo via l’institution de microfinance Wages
– 3 en France via l’institution de microfinance Adie
– 2 au Tadjikistan via l’institution de microfinance Oxus
– 4 en Equateur via l’institution de microfinance Cepesiu
– 2 au Pérou via l’institution de microfinance Edaprospo

La boisson locale de Badambena

Togo

badambena
Badambena, 45 ans, est mère de trois enfants âgés de 16 à 20 ans. Ses enfants sont tous étudiants. Elle vendait auparavant du savon mais cette activité n’était pas rentable. En 2000, elle a donc décidé d’abandonner ce commerce pour développer la préparation et vente de tchouk (une boisson locale faite à base de mil très connue et appréciée dans son pays, le Togo). Elle achète le mil à Atakpamé, le transforme pour faire cette boisson. Elle sollicite aujourd’hui un deuxième microcrédit auprès de Wages afin d’investir dans sa petite affaire. En effet, elle souhaite acheter du mil et du bois pour faire cuire sa préparation. Elle espère de tout coeur que ses enfants pourront poursuivre leurs études.

 

Le magasin d’Afi

Togo

afi
Agée de 40 ans, Afi est une femme active, elle est revendeuse de produits de première nécessité. Son conjoint est électricien et ils ont 2 enfants à charge. Elle a débuté cette activité en 2010 et emploie aujourd’hui une personne. Elle achète ses produits à Lomé et les revend à Tsévié. Afi veut accroître son activité, voir ses enfants grandir dans de bonnes conditions et aider son mari dans les charges de la famille. C’est pour cela qu’elle sollicite ce second microcrédit auprès de Wages pour acheter des bidons d’huile. Elle espère tirer de meilleurs bénéfices.

 

Le restaurant de Tété

Bénin

tete
Tété est mère de 4 enfants qui sont tous scolarisés. Elle loue une petite maison avec son mari qui est géomètre. Le couple peut ainsi prendre en charge les frais du foyer. Tété tient un petit restaurant dans les parcs Mivvo et Ritis à Ekpé, sur la route entre Cotonou et Porto-Novo. Elle emploie une jeune fille qui l’aide dans son travail quotidien pour servir les clients du parc et des environs. Elle s’approvisionne en maïs et condiments régulièrement à Ouémé et pour le reste elle se rend les matins sur le marché Tokpa. Le microcrédit de Finadev lui permettra de renforcer son fonds de roulement et de mieux répondre aux attentes de sa clientèle. Avec le revenu supplémentaire, elle pourra améliorer les conditions de vie de sa famille.

 

Yola, décoration d’intérieur

France

yola
Suite à une fin de contrat, Yola décide de revenir à sa première vocation : un métier artistique. Après une formation en décoration d’intérieur, elle décide de s’orienter vers le Home Staging et se spécialise dans ce domaine. Le Home Staging est une méthode de valorisation des biens immobiliers qui consiste à en améliorer l’apparence, en le rendant à la fois accueillant, attrayant et neutre pour éventuellement provoquer un coup de coeur. Le coup de pouce pour ce lancement : un microcrédit de 1 500 € pour financer les frais d’immatriculation, un ordinateur portable, la première publicité et une partie du fond de roulement.